canar11b canar12b canar14b canar15b canar2b canar3b canar4b canar5b canar6b canar9b canarb

Une nuée de canards exquis

Ecrit à la manière des "cadavres exquis", dans le cadre du stage d’été de l’atelier des miniBooks, Une nuée de canards exquis rassemble des écritures plurielles et délurées à quatre, six voire quatorze mains...
Et tout cela a beaucoup de tenue ! Dans ces textes, les crayons ont des mines de papier mà¢ché. Des chaises en bois sont démantibulées par des pianos éméchés, l’aube est subtilisée (tous les matins) par des léopards armés de torches aux ampoules dénudées. Et des armées d’ongles défilent, avec une constance admirable, sur les pages d’un dictionnaire anglais...
Les canards à quatre pattes ne sont pas mal non plus. Voyez donc
"Le Juge et la libellule"
de Louise Benharrouch et Ilana Sebag, ou bien encore "L’aigle" de Raphaël Wargon et Ilana Sebag. Et quand le canard retombe sur ses pattes, cela donne "La boue embouteillée" de Nicolas Antoine, "Chanter à se fendre le coeur" de Eve Sebag, "La page piochée" de Louise Benharrouch, "La souris à pois" de Raphaël Wargon...